Informations utiles

Informations utiles

Quelles sont les statistiques en matière de droit de la famille?
On se dit toujours que ça n'arrive qu'aux autres. Mais parfois, la vie en décide autrement. Là vient la question : suis-je finalement si différent de tant d'autres justiciables ? Quelques réponses en statistiques....

En 2012, 1/4 des affaires civiles concernaient la matière familiale
, soit tout de même environs 510 000 affaires. 
Parmi celles-ci, 30% relevaient du contentieux de l'enfant né hors mariage, 25% concernaient des demandes en divorce, 10% du contentieux après divorce

En 2013, il y a eu 225 784 mariages en France. Le PACS remporte toujours un grand succès: 168 223. Le nombre de divorces s'élève quant à lui à hauteur de 121 849. 
Si l'on fait une comparaison avec l'année 2004, on peut voir que le taux de divorce reste globalement assez stable. Ce n'est cependant pas le cas ni du mariage, ni du PACS. En 2004, il y avait en effet presque 280 000 mariages pour seulement 40 000 pacs. 

En 2013, 52% des divorces se sont orientés vers une procédure de consentement mutuel. En seconde place, vient le divorce accepté avec 25% des affaires. Viennent enfin, à quasi égalité, le divorce pour altération définitive du lien conjugal (13%) et le divorce pour faute (8%). 

En comparaison, on peut relever qu'en 2001, 38% des divorces étaient prononcés pour faute. Ces dernières années reflètent donc une pacification des rapports de couples, même pendant la séparation. Les avocats jouent un rôle majeur en ce sens.

En 2012, presque 1/4 des affaires prises en charge par l'aide juridictionnelle (AJ) relevaient du contentieux familial (JAF)
, soit presque 220 000 affaires. 50% des affaires prises en charges à l'AJ dans le cadre de ce contentieux familial relevaient de la matière du divorce.