Nos compétences

Nos compétences

Les personnes vulnérables

Notre mère n'a plus toutes ses facultés, pouvons-nous faire quelque chose pour la protéger?

Vous pouvez envisager l’ouverture d’un régime de protection (sauvegarde, curatelle, tutelle).
Il vous faudra établir l’altération de ses facultés mentales ou corporelles, et la nécessité pour elle d’être protégée dans les actes de la vie civile.

Votre avocat saura vous conseiller sur le type de régime de protection qu'il serait utile de mettre en place au vu du cas d'espère qui lui sera présenté.