Nos compétences

Nos compétences

Les personnes vulnérables

Notre père va être placé sous un régime de protection. Nous sommes très inquiets, car après le décès de notre mère, il s’est remarié avec une jeune femme qui nous apparaît bien intéressée. Qui sera le tuteur?

Le conjoint de la personne à protéger est, de droit, tuteur ou curateur, sous la réserve que la communauté de vie n’ait pas cessé entre eux. Cette place privilégiée s’explique par le souci de ne pas faire intervenir dans le couple une tierce personne dont la présente pourrait entraîner des dissensions.

Mais le juge des tutelles peut écarter le conjoint s’il estime qu’une cause lui interdirait de lui confier la tutelle ou la curatelle (c’est le cas lorsque le conjoint est frappé de lui-même d’incapacité, quand il est inapte aux affaires, indigne de confiance, ou déjà frappé de sanctions pénales). Dans ce cas, le juge des tutelles pourra confier la charge de la mesure de protection à ses enfants.